Skip to main content
Villes

Street Art Capitales Tour 4 : New-York

By février 22nd, 2024No Comments

ÉPISODE 4 : Depuis Basquiat, Brooklyn représente la Mecque du street-art. Dans cet article on se concentrera sur son quartier : Bushwick !

Créé par les vagues d’immigration hollandaises, allemandes, italiennes, porto-ricaines et enfin des Caraïbes et d’Amérique Centrale à la fin du 20ᵉ siècle, le quartier devient dans les années 90 un des pires endroits de New York où se mêlent insalubrité, criminalité, trafic et consommation de drogue généralisée.

Jusqu’en 2008, Bushwick est le 7ᵉ quartier le plus pauvre de New York et ses alentours, avec 37 % de ses habitants vivant en dessous du seuil de pauvreté.

Aujourd’hui, le quartier est le dernier endroit hype où se retrouve le tout New York, avec une forte gentrification ses 10 dernières années et l’apparition de bars-cafés et restaurants branchés en tout genre.
Et ça grâce à l’initiative d’un homme : Joseph Ficalora. Bushwick, il y a grandi, mais n’en garde aucun bon souvenir, notamment car la précarité du quartier lui a pris ses deux parents. C’est pourquoi il monte le Bushwick Collective en 2012 et invite les street artistes du monde entier à venir graffer et embellir ses rues. 😎

Très rapidement, l’engouement est tel que le quartier se métamorphose jusqu’à devenir le dernier endroit à la mode pour les fêtes underground et les galeries d’art ! 🚀
Il devient un terrain de jeu fort attractif pour les marques qui, pour rester dans l’esprit du quartier, préfèrent réaliser des publicités peintes à la main par les collectifs locaux.

Les artistes 👇
Artiste inconnue / Mr Nerds / Pixel Pancho x Case Maclaim / Nubian / D* Face / Colossal Media pour CHANEL / Dasic Fernández / Colossal Media pour The Coca-Cola Company / Logan Hicks x Joe Iurato


La semaine prochaine direction Berlin 🌆 !