Skip to main content

1 immeuble 1 œuvre : mode d’emploi, artistes et réalisations

L’art a toujours eu le pouvoir de façonner les paysages urbains, d’inspirer les gens et de créer des espaces uniques. C’est dans cet esprit que la charte « 1 immeuble 1 œuvre » a vu le jour. Elle associe l’art (plutôt urbain ou contemporain), avec l’urbanisme, afin d’apporter une touche décorative et artistique aux villes. Découvrez le fonctionnement de la charte, ses signataires, les types d’œuvres éligibles et les budgets. Surtout, retrouvez les projets réalisés par nos artistes. De la fresque sur une façade d’immeuble à la palissade de chantier, Peint A La Main propose une solution clés en main pour les signataires de la chart.  

Qu’est-ce que la charte « 1 immeuble 1 œuvre » ?

La charte « 1 immeuble 1 œuvre » a pour ambition de marier l’art contemporain et urbain à l’urbanisme. C’est un engagement volontaire pris par les promoteurs immobiliers ou gestionnaires d’immeubles pour consacrer un espace à l’expression artistique. Par exemple, on peut mettre la façade d’un immeuble à la disposition d’un artiste ou d’un collectif d’artistes pour créer une fresque murale.

L’objectif principal de cette charte est de rendre l’art accessible à un large public, de revitaliser les quartiers urbains, de créer des repères artistiques, et d’encourager la créativité. En incorporant des œuvres d’art dans l’environnement bâti, les villes deviennent plus vivantes et attractives, à la fois pour les habitants et les visiteurs.

Nous contacter

Exemples de réalisations « 1 immeuble 1 œuvre » par nos artistes

Filtres

Sogeprom Local à Vélo – Clichy

Une fresque colorée pour un local à vélo Client : Sogeprom Localisation : Clichy (92110)…

Bouygues Immobilier – Façade Châtillon

Façade artistique sur une résidence étudiante à Châtillon Client : Bouygues Immobilier Localisation : Châtillon…

Bouygues Immobilier – Cergy

Un martin-pêcheur signé Antoine Bertrand à Cergy Client : Bouygues Immobilier Localisation : Cergy (95000)…

Sogeprom – « La Cour Ferber »

"La Cour Ferber" accueille une œuvre d'art qui se fond dans les pavés Client :…

Redman × AXA IM

Un musée à ciel ouvert entre Clichy et Levallois Client : Redman x AXA IM…

Bouygues Immobilier – Clamart

Quatre fresques artistiques dans des locaux à vélo pour Bouygues Immobilier à Clamart Client :…

Quelles sont les œuvres et artistes éligibles au « 1 immeuble 1 œuvre » ?

La charte embrasse une grande variété d’expressions artistiques. Parmi les œuvres éligibles, on retrouve :

 

Une fresque sur la façade d’un immeuble

Les fresques murales sont l’une des formes d’art les plus couramment choisies. Les artistes créent des peintures murales spectaculaires qui transforment les façades des bâtiments en toiles géantes. Les thèmes varient, allant de l’abstrait au réaliste, du coloré au monochrome. Ces fresques deviennent souvent de véritables symboles de quartiers entiers.

Par exemple, voici une fresque avec l’artiste Polar sur la façade d’une résidence étudiante à Chatillon, pour Bouygues Immobilier.

Les sculptures « 1 immeuble 1 œuvre »

Outre les fresques, les sculptures sont une autre manière de participer au projet. Ces œuvres tridimensionnelles apportent une dimension physique à l’art urbain. Elles peuvent être installées à proximité des bâtiments, dans des espaces publics, ou directement sur les façades elles-mêmes.

Par exemple, voici une sculpture de l’artiste EMEMEM pour un programme Sogeprom à Paris.

Les palissades de chantier « 1 immeuble 1 œuvre »

Les palissades de chantier, qui entourent souvent les travaux de construction ou de rénovation, sont également exploitées comme supports artistiques. Cela permet de transformer des zones temporairement inesthétiques en véritables galeries à ciel ouvert.

Par exemple, voici une palissade de chantier peinte par l’artiste Emmanuelle Bachelier pour Sogaris à Vitry-sur-Seine.

Fresque dans le local à vélo

À mesure que l’usage du vélo se développe, le soin apporté aux locaux à vélo augmente. Aujourd’hui, on y réalise même des oeuvres d’art dans le cadre du « 1 immeuble 1 œuvre ». L’avantage, c’est qu’il n’y a pas besoin d’autorisations de la municipalité, donc ce sont des projets simples à réaliser. 

Par exemple, voici une fresque de l’artiste Vincent Bargis dans un programme Bouygues Immobilier à Malakoff.

Fresque dans le parking

Enfin, les parkings ont également le droit à une œuvre d’art. Et la fresque est le mode d’expression parfait. Fini les parkings glauques et inquiétants, et en avant les parkings artistiques. 

Par exemple, voici un parking peint pour ETIK et la Caisse des Dépôts à Boulogne-Billancourt.

Qui sont les signataires de la Charte « 1 immeuble 1 œuvre » ?

Les signataires de la charte sont variés. Ils reconnaissent la valeur de l’art public et sont prêts à allouer un espace sur leurs bâtiments pour des projets artistiques. La diversité des signataires est l’une des forces de cette initiative, car elle permet de toucher un large éventail de bâtiments et de quartiers. Néanmoins, on retrouve deux grands types d’entreprises parmi les signataires (liste non exhaustive) :

  • Promoteurs immobiliers : Bouygues Immobilier, Eiffage Immobilier, Sogeprom, Icade Promotion, Redman…
  • Foncières et gestionnaires immobiliers : Ardian Real Estate, Hines France, Civivio…

Quels sont les Bâtiments Concernés ?

L’initiative « 1 immeuble 1 œuvre » englobe une variété de bâtiments, des immeubles résidentiels aux structures commerciales et publiques. Les bâtiments éligibles incluent :

  1. Immeubles Résidentiels : De nombreux propriétaires d’immeubles résidentiels se joignent à l’initiative pour embellir les quartiers et offrir à leurs locataires un environnement de vie plus agréable.
  2. Bâtiments Commerciaux : Les entreprises contribuent à l’effervescence artistique en offrant des façades pour des projets artistiques qui attirent les clients et renforcent leur image de marque.
  3. Édifices Publics : Les administrations locales participent également en dédiant des espaces sur des bâtiments publics, ce qui crée une atmosphère unique et engageante pour les résidents.
  4. Immeubles Historiques : La charte « 1 immeuble 1 œuvre » peut même s’étendre aux bâtiments historiques, créant ainsi un dialogue entre l’ancien et le moderne.

Quel est le budget pour un projet « 1 immeuble 1 œuvre » ?

Le budget pour un projet « 1 immeuble 1 œuvre » varie en fonction de nombreux facteurs. On trouve notamment la taille de l’œuvre, le support choisi, l’emplacement de l’immeuble et les ressources nécessaires. En général, les principaux postes du devis sont les suivants :

  1. Artiste : le budget dépend dans un premier temps de l’artiste retenu, et de sa côte. En effet, il existe de grandes disparités entre les artistes. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des solutions pour tous les budgets. 
  2. Logistique et réalisation : les coûts de main d’œuvre, de logistique et les matériaux nécessaires à la création de l’œuvre, que ce soit la peinture, les échafaudages pour les fresques, ou la sculpture, représentent la majeure partie du budget.
  3. Autorisations et permis : il est indispensable d’obtenir les autorisations nécessaires des autorités locales et de respecter les règlements de construction en vigueur. Ces permis peuvent entraîner des frais.
  4. Entretien : certaines œuvres, en particulier les sculptures en extérieur, nécessitent un entretien régulier pour préserver leur apparence. En revanche, pour une fresque, il n’y a généralement pas d’entretien à prévoir. 

Un projet ou une question sur la charte « 1 immeuble 1 œuvre » ?

Nous sommes à votre service pour vous renseigner ou vous accompagner dans votre projet.

Nous contacter
palm : Peint A La Main x Hines